FAIL (the browser should render some flash content, not this).

















FOOTBALLEUR

: La préparation physique


On peut noter un énorme changement au niveau préparation physique chez le footballeur professionnel et même amateur.




En effet, à ces début, le football était considéré comme un sport de loisir, mais la professionnalisation des footballeurs , et l'énorme engouement qu'englobe le football à fait changer les choses. Le besoin de résultats devient donc nécessaire à tous puisqu'ils sont synonymes de gros revenus pour les clubs et par conséquent pour les footballeurs. Ainsi, les clubs se structurent de plus en plus au niveau physiologique pour travailler plus et surtout pour travailler mieux afin d'améliorer les capacités d'endurance et de musculation du footballeur. C'est le travail des préparateurs physique. Ils font maintenant partie intégrante du staff technique d'un groupe de professionnels. Leur objectif brut est de faire courir plus vite, plus longtemps et de faire sauter plus haut les footballeurs. Mais en réalité, le travail du préparateur physique sert tout simplement au joueur, c'est à dire à sa capacité à pouvoir répéter les efforts pendant les matchs qui lui feront prendre -ou non- le dessus sur son adversaire. Le fait d'avoir une grande capacité à répéter les efforts sert également au footballeur lors des gestes techniques, il garde beaucoup plus longtemps toute sa lucidité et reste ainsi efficace plus longtemps. Mais tout cela demande d'énormes efforts. Des efforts hors du terrains, bien souvent sur des pistes d'athlétisme ou sur des parcours de santé, qui sont dur à encaisser et qui demandent une réelle force mentale car ils se font la plupart du temps sans ballon, juste avec des plots et des coups de sifflets pour arriver à parcourir dans le temps imparti la distance escomptée.


On a également vu apparaître les stages d'avant saison, idéal pour cimenter un groupe de joueur, ce stage, souvent effectué en altitude, à pour but de multiplier les séances d'entraînements à raison de trois par jour la plupart du temps. Lors de ces séances, les préparateurs physiques basent leurs entraînements sur le foncier et la musculation. On pousse ainsi très loin les mécaniques de manière à engranger un maximum d'énergie pour la saison de football à venir. Il y a une logique qui découle de ces entraînements et tout cela est très réfléchi. Ainsi, en tout début de matinée les footballeurs partent le plus souvent en footing pour une durée d'environ 45 minutes. L'allure est plus ou moins soutenue en fonction de l'état d'avancement dans la préparation et également en fonction de capacités individuelles de chacun. Puis lors de la seconde séance l'entraînement, on est orienté sur la musculation avec du travail sur des ateliers pour muscler le haut et le bas du corps. Après une bonne heure de musculation, les footballeurs sont généralement convié à travailler leur gammes, ce qui est loin d'être évident lorsque l'usure et la fatigue entrent en jeu. En fonction de l'état d'avancement dans la préparation physique d'avant saison, des fractionnés et du travail d'intermittent prendront le relais. La troisième séance est toujours effectuée en fin de journée et n'est presque jamais physique, ce sont des exercices de conservation du ballon et des petits jeux qui demandent malgré tout une grosse dépense d'énergie. Il peut également y avoir une mise en place tactique afin de commencer à trouver ses repaires avec ses nouveaux partenaires. Ainsi, l'organisme du footballeur est usé et fatigué par la difficulté et la répétition des exercices. Mais cette fatigue va servir d'accumulateur au footballeur. En effet, la répétition d'efforts difficiles en altitude va permettre au joueurs d'accumuler une charge de travail qu'il pourra ensuite reproduire sur le terrain lors des matchs.


L'entretient de la condition physique du footballeur Une fois la reprise et le stage de préparation passé on peut dire que le plus gros du travail pour le footballeur professionnel est passé... même s'il y aura des piqûres de rappel pour faire durer sur du plus long terme cette préparation physiologique. Tout au long de la saison le footballeur aura une charge de travail qui est de plus en plus individualisé en fonction des résultats qu'il aura eut aux différents tests effectués en préparation. Une à deux fois par semaine les joueurs de foot devront effectuer une séance physique pour emmagasiner du punch pour le match. En fait on ne fait que reproduire la trame de la préparation mais sur une durée plus courte avec une charge de travail adaptée à la proximité des objectifs, donc des matchs... Bien entendu, le programme des footballeurs au niveau physique peut facilement se faire avec une partie plus football avec un marquage individuel dans un jeu par exemple. Travailler le foncier n'est pas forcément synonyme de galère, certains coachs sont doués pour trouver des exercices qui allient puissance et football.








Si les Français savaient le rôle de l'intelligence et de volonté, la part de l'esprit et de caractère dans la plupart des sports ; avec quel entrain ils y pousseraient leurs enfants !


Citation de Pierre de Coubertin
Footballeur.Net © 2009 •