FAIL (the browser should render some flash content, not this).


















FOOTBALLEUR

: L'entrainement invisible

Nous venons de voir les grandes lignes pour réussir à devenir un bon footballeur. Mais pour devenir un footballeur professionnel, c'est à dire s'entraîner sept fois par semaines et faire un match le Samedi, il ne faut pas qu'être bon sur le terrain.




"Le meilleur des joueur est toujours celui qui est sur le terrain" Cette phrase parle d'elle même! En effet, le meilleur joueur est toujours celui qui joue, celui qui est blessé ne peut pas s'exprimer au même titre que celui qui est suspendu. Il convient donc de tout mettre en ordre pour ne pas se blesser et ainsi pouvoir se mettre en concurrence avec ses coéquipiers pour être sélectionné dans l'équipe qui jouera le match le week-end.


Alors, bien entendu, certaines blessures sont dues à des faits de jeux: entorses, coups etc... Mais lorsqu'il s'agit de blessures musculaires, on peut se poser des questions. Comme on l'a vu dans le chapitre de la préparation physique du footballeur, tout est calculé et presque individualisé de nos jours. Cela demande un investissement physique très dur. On essaie donc de limiter au maximum les blessures en imposant des temps de récupération entre les exercices. Mais les efforts au niveau récupération ne se font pas que sur le terrain. Ainsi, une mauvaise alimentation, un manque d'hydratation favorisent les blessures par une mauvaise élimination des toxines et donc une mauvaise récupération. Tout mettre en oeuvre pour bien digérer et par conséquent pour bien récupérer c'est ce que l'on appel l'entraînement invisible.


L'entraînement invisible c'est avoir une hygiène de vie sobre et équilibrée, éviter les excès afin de préserver son corps (nourriture trop grasse, cigarettes, alcool...). Il pourra ainsi plus rapidement éliminer l'acide lactique accumulé lors des séances. Pour récupérer plus vite ou pour éviter les blessures, les étirements sont également conseillés. En effet, avoir de l'élasticité au niveau des muscles permet d'éviter les blessures puisqu'un muscle qui se déchire ou qui claque est un muscle qui n'a pas su trouver la souplesse pour s'étirer suffisamment. Le sommeil fait également parti des facteurs importants au niveau récupération, il convient de ne pas négliger ce qui semble naturel. Il est donc hyper important de soigner son corps afin d'éviter tous les petits pépins qui sont autant de détails pour un footballeur, mais quand on sait que les matchs se gagnent sur des détails, on a déjà compris une bonne partie du métier de footballeur professionnel.








Le début de l'hygiène, c'est haïr les microbes des voisins.


Citation de Réjean Ducharme
Footballeur.Net © 2009 •